DEs Lettres manquantes

Il y avait tant de combinaisons possibles, tant d’expériences à tenter, tant de terrains de jeu à explorer que nous ne savions où donner de la tête pour débuter nos premiers exercices OuSePiens…

Nous étions éreintés, fébriles, échevelés, transpirants sur l’ouvrage, lorsque l’ouvrage en question, A***, appétissante et insatiable jeune fille, profitant d’un moment de répit dans nos assauts conjoints, nous confia son plus intime désir.
Il ne s’agissait pas d’une double pénétration, d’une brouette islandaise ou d’une autre acrobatie de cet acabit, car en dépit de son jeune âge, la belle avait déjà de solides références gymnastiques ; non, l’adorable ingénue souhaitait tout simplement compléter son alphabet. Telle une innocente brodeuse au point de croix, elle inscrit consciencieusement, après chaque nouveau (et chaque nouvelle) partenaire, la première lettre de son prénom sur un tableau de chasse d’un genre particulier, sentant le foutre et la cyprine, mélange improbable de rigueur comptable et de débordements sensuels…

Mais voilà. A*** a beau être Assidue et Appliquée, certaines lettres manquent toujours cruellement à son tableau, plongeant notre Apprentie OuSePienne dans un désarroi sans fin ni sans fond. Qu’à cela ne tienne ! La première soirée de l’OuSePo aura pour but de compléter les « Lettres manquantes » de notre jeune amie.

Le 4 février au soir, elle nous attendra entièrement nue, allongée sur un lit, entourée d’amants et d’amantes potentiels venus lui soumettre leur initiale afin d’être adoubé au sein de notre communauté sensuelle…

Pour conserver un esprit ludique (et très vaguement littéraire), il faudra cependant respecter le protocole suivant : chaque participant et chaque participante devra rédiger un petit texte érotique et malicieux, mettant en scène sa propre initiale dans la quête des Lettres manquantes. Evidemment, si vous vous prénommez Eric, Claire ou Stéphanie, il y a de forte chance que votre initiale soit déjà inscrite au prestigieux tableau depuis un certain temps. (Quoique ?). A vous, donc, d’extrapoler, de divaguer, d’inventer, de vous parer d’un pseudo exotique, ludique, mystérieux, littéraire, historique ou farfelu, afin de vous attirer les grâces de la belle…

Etant donné l’étroitesse des locaux qui accueillent cette première réunion de l’OuSePo, nous ne pouvons malheureusement pas recevoir un très grand nombre de participants. Nous réserverons l’accueil le plus chaleureux aux candidats qui font preuve d’un esprit ludique et décalé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login